Implantation et évolution d’une abbaye cistercienne sur le territoire breton entre les XIIIe et XVe siècles : L’abbaye de Boquen

Vue générale de l’église abbatiale de l’abbaye cistercienne de Boquen, dans les Côtes-d’Armor

Ploux Ombeline (Sous la direction de Cédric Jeanneau, Maître de conférence en Histoire à l’université). Mon sujet tourne autour de l’abbaye Notre Dame de Boquen. En ce qui concerne ma période d’étude, cette année elle s’étend entre le XIIIe siècle : 1300 et le XVe siècle : 1500. L’abbaye est située à l’orée de la forêt de Plénée-Jugon (Côtes d’Armor).

Localisation de l’abbaye (Google Maps)

Cette abbaye connu un début d’existence prospère puis a été traversée par une période de déclin total, une période de son passé bien mouvementé, tout en passant par l’étape de la suppression au moment de la Révolution Française. Etant jugée comme n’ayant pas d’utilité à ce moment-là. Elle fut restaurée par la suite à partir de 1936 par le moine Cistercien Dom Alexis. Depuis 1976, jusqu’en 2010 elle fut desservie par la communauté religieuse des Soeurs de Bethléem. Et depuis 2011 elle a été reprise par la communauté du Chemin Neuf. Elle fut classée aux Monuments Historiques en 1938.

La question que l’on peut se poser concerne l’évolution de l’abbaye depuis sa fondation en 1137, fin XIIe siècle jusqu’en 1500. Comment et de quelles manières cette abbaye cistercienne, bretonne implanté sur le territoire Breton peut-elle connaitre une évolution au fil du temps ?Notamment en ce qui concerne les individus et tout ce qui tourne autour des propriétés et possessions de l’abbaye.

L’abbaye de Boquen est une abbaye cistercienne des Côtes d’Armor située dans la commune de Plénée-Jugon. Le nom de l’abbaye Notre Dame de Boquen signifie “Bois Blanc”. Elle fut fondée, semble-t-il par Olivier II, Sire de Dinan et son épouse Agnovie ou Agnorée 1 , comtesse de Penthièvre 2. L’abbaye fut fondée plus probablement le 15 ou le 17 Octobre. En effet la charte de fondation de l’abbaye de Boquen n’existe plus aujourd’hui et ne nous permet pas de déterminer la date exacte de la Charte de Fondation. On ne connait pas non plus avec certitude le contexte de la fondation de l’abbaye de Boquen. La version la plus ancienne que j’ai pu relever est celle de l’ouvrage Chronicon Britannicum, reproduite par Dom Morice Pierre Hyacinthe et D.Lobineau, le tout validé par les Annales Cisterciennes. D’après ces ouvrages, l’abbaye aurait été fondée le 15 octobre 1137 et d’après François Jean Marie3 dans son ouvrage L’abbaye de Boquen huit fois centenaire, cela serait plutôt le 17 Octobre 1137.

Situation de l’abbaye au début du XIIIe siècle

Pour répondre à la question sur l’évolution de l’abbaye depuis sa fondation en 1137, fin XIIe siècle jusqu’en 1500, nous cherchons à se poser les bonnes questions et à étudier les bons axes. Nous pouvons commencer à s’interroger sur comment et de quelles manières cette abbaye cistercienne, bretonne implanté sur le territoire Breton peut-elle connaitre une évolution au fil du temps ?Notamment en ce qui concerne les individus et tout ce qui tourne autour des propriétés et possessions de l’abbaye. Nous pouvons dire que l’abbaye et sa communauté évolue avec le temps, par le biais de son histoire et de ses épisodes d’existence qui n’ont pas toujours été très facile à vivre pour la communauté. Nous avons pu relever une évolution notamment sur le nombre de moines dans la communauté au cours du temps. Ainsi qu’une évolution en ce qui concerne les liens entre l’abbaye et les individus en lien avec l’abbaye qui ont permis de créer des échanges afin de faire vivre la communauté. Nous avons également relevé une évolution sur la présence d’individus de la haute classe sociale médiévale sur les terres grâces au nombreuses donations, aux 4 domaines qui ont vu le jour entre la fin du XIIe et le début du XIIIe siècle ainsi que les granges implantées sur le territoire de l’abbaye. Tout cela a permis une bonne évolution de la communauté jusqu’à la fin du XIIIe siècle avant que celle-ci prenne un tournant compliqué de son histoire qui aura pour conséquences néfastes un oubli de la communauté et un effaçage de la liste. Enfin pour terminer et répondre à nos questions nous pouvons dire qu’une évolution architecturale a eu également lieu à Boquen, au XVe siècle au moment du changement de style architectural entre l’Art Roman et l’Art Gothique. Nous pouvons constater cette nette évolution en se rendant sur place en rentrant à l’intérieur de l’abbatiale.

En ce qui concerne son architecture l’abbaye fut construite d’après le plan traditionnel de l’Ordre, ce qui en reste aujourd’hui le démontre d’une façon incontestable. Nous pouvons ajouter que les vestiges qui ont été gardés afin d’avoir une trace de qui s’est passé par avant, et d’en témoigner aujourd’hui sont bien conservés et permettent de nous donner une idée de ce qu’était l’art cistercien pendant la période médiévale sur le territoire breton. Les édifices de l’abbaye formaient lors de sa période prospère, avant de tomber dans l’oubli un quadrilatère aux côtés de longueur inégale. Tous les édifices ne mesuraient pas la même taille du fait qu’ils n’avaient pas tous la même fonction ni le même emplacement que les autres.

Plan de l’abbaye de Boquen pendant la période Médiévale


Citer ce billet
Ploux Ombeline (2022, 17 novembre). Implantation et évolution d’une abbaye cistercienne sur le territoire breton entre les XIIIe et XVe siècles : L’abbaye de Boquen. Master civilisations, cultures et sociétés. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r9qq

  1. On trouve les 2 noms dans les différents ouvrages concernant l’abbaye []
  2. déduction faite d’après le soutient qu’a apporté la famille des comtes de Penthièvre aux cisterciens d’après “L’abbaye Cistercienne de Boquen” d’Yves Gallet. Mais malheureusement aucun document ne l’atteste officiellement []
  3. évêque de St Brieuc et Tréguier en 1937 []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search