Auteur : Jérémy Baptiste

0

L’administration du port de Brest au début du règne de Louis XIV : Une affaire de famille ?

L’ambition d’ériger Brest en port majeur de la façade Atlantique et de créer une flotte royale capable de tenir tête aux flottes anglaises et hollandaises ne résulte pas uniquement de la volonté de Louis XIV, mais tient davantage à celle de son ministre Jean-Baptiste Colbert. En effet, le jeune roi, complètement étranger aux affaires de marine, n’y montre aucune compétence ni intérêt particulier. Il reste toutefois le décideur final des entreprises de son ministre et reste la figure d’autorité suprême pour les agents royaux brestois. C’est donc Colbert, par son statut de contrôleur général des finances et secrétaire d’État à...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search