Auteur : Julien Roignant

0

La dictature de Sylla dans les Guerres Civiles d’Appien : les ambiguïtés de la « τυραννίδα ὁμολογοῦσαν »

Dans les derniers paragraphes du livre I des Guerres Civiles, Appien d’Alexandrie (95?-161?) traite de la fin du régime mis en place par Lucius Cornelius Sylla en 82 avant notre ère à Rome. L’historien décrit comment, de manière abrupte, l’ancien maître de Rome avait finalement quitté la scène politique en 79 pour redevenir simple particulier. Alors qu’il résidait désormais dans sa villa, Sylla laissait un goût inachevé à l’historien et aux lecteurs. Quelles sont les hypothèses d’Appien sur les raisons de l’abdication de Sylla et quelles leçons l’historien semble tirer des ambiguïtés de la nature de sa « tyrannie » ?

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search