Archive du mois : décembre 2023

0

La dictature de Sylla dans les Guerres Civiles d’Appien : les ambiguïtés de la « τυραννίδα ὁμολογοῦσαν »

Dans les derniers paragraphes du livre I des Guerres Civiles, Appien d’Alexandrie (95?-161?) traite de la fin du régime mis en place par Lucius Cornelius Sylla en 82 avant notre ère à Rome. L’historien décrit comment, de manière abrupte, l’ancien maître de Rome avait finalement quitté la scène politique en 79 pour redevenir simple particulier. Alors qu’il résidait désormais dans sa villa, Sylla laissait un goût inachevé à l’historien et aux lecteurs. Quelles sont les hypothèses d’Appien sur les raisons de l’abdication de Sylla et quelles leçons l’historien semble tirer des ambiguïtés de la nature de sa « tyrannie » ?

0

La connaissance cartographique et géographique des officiers de la Marine Royale dans la seconde moitié du XVIIIe siècle

Au-delà du fait que la cartographie et la géographie furent inventées et utilisées pour faire la guerre, les cartes et la géographie devinrent de véritables sciences et même un art en ce qui concerne la cartographie. Le quotidien pour des officiers de la Marine Royale à la fin du XVIIIe siècle. Contexte La deuxième moitié du XVIIIe siècle est marquée par des guerres, essentiellement entre la France et l’Angleterre. Avec le jeux des alliances, beaucoup d’autres nations se retrouvent entraînées dans ces guerres qui coûtent de plus en plus chères. Cette période s’ouvre avec la guerre de Sept Ans (1756-1763)....

0

L’évolution des liens entre la ville et les artistes d’art urbain

Les graffeurs et les villes ont eu une relation très conflictuelle, a commencer par un article du New York Times sur un certains Taki 183.1  Ces relations entre les graffeurs et municipalité évolue jusqu’à reconnaître certains de ces graffreurs comme de véritables artiste. La ville : le terrain d’expression des graffeurs en conflit avec les municipalités L’artiste d’art urbain souhaite avant tout se faire voir par ses pairs. Il faut alors penser aux points stratégiques afin de montrer sa technique et sa maîtrise, il faut attirer l’œil au sein de la ville. Ce point de vue permet de mieux comprendre...

L’antisémitisme dans la chronique philosophique d’Il Regime Fascista. 0

L’antisémitisme dans la chronique philosophique d’Il Regime Fascista.

Il Regime Fascista, journal dirigé par Roberto Farinacci, un des hiérarques du régime fasciste, est un des organes de presse de l’Italie dans sa période fasciste. Si de nombreux journaux sont publiés sous le régime, Il R.F. est un des plus importants, et il participe a la diffusion des informations aux italiens, mais il est aussi le lieu de rencontre et de discussion de certains intellectuels du régime, participant ainsi de manière importante aux débats internes au fascisme. La tache d’organiser la chronique philosophique du régime échoit à Julius Evola, philosophe proche du Parti National Fasciste, qui organisera le Diorama...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search